Mardi, 21. janvier 2020 /
Paris

Soirée d'hommage à Hanni Lévy

et remise à titre posthume de la Croix d’Officier de l’Ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne

Hanni Lévy . Créateur: Milena Schlösser. All rights reserved.
Date, heure
mar, 21. jan 2020,
6:30 pm – 10:30 pm Enregistrer dans mon agenda
Adresse
Voir la description de l'événement
Langue
Allemand
Français
Organisateur/Organisatrice
Heinrich-Böll-Stiftung Paris - France
Legal
Terms and Conditions

Nous avons l'honneur de vous convier à la Soirée d'hommage et à la remise à titre posthume de la Croix d’Officier de l’Ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne (Bundesverdienstkreuz) à Hanni Lévy, le 21 janvier 2020 à 18h30 au Goethe Institut de Paris, en présence de

Claudia Roth, vice-présidente du Bundestag,

Nikolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d'Allemagne en France,

ainsi que de la famille et des proches de Hanni Lévy.

La cérémonie sera suivie d'une lecture franco-allemande des extraits de son autobiographie Me sauve qui peut ! Histoire de vie et de survie d’une Juive berlinoise et de la projection du film Die Unsichtbaren. Wir wollen leben. ("Les Invisibles. Nous voulons vivre."), en présence du réalisateur, Claus Räfle, et la co-scénariste Alejandra Lopèz, amis proches de Hanni Lévy.

Hanni Lévy est née à Berlin en 1924 sous le nom de Hanni Weissenberg. En février 1943, la jeune femme réussit à échapper à la déportation. En tant que travailleuse forcée, elle a été témoin de la déportation de sa grand-mère à Theresienstadt. Lorsque la Gestapo envahit la "Judenhaus" de Berlin-Schöneberg peu de temps après pour arrêter les locataires juifs - y compris l’orpheline Hanni Weissenberg - elle s'enfuit de justesse. Elle se retrouve à la rue, sans argent, sans nourriture et sans abris. C’est alors qu’elle rencontre des gens qui la soutiennent, lui trouvent des refuges ou l'accueillent. Le livre de Hanni Lévy est un hommage aux héros à qui elle doit sa survie, aux amis d'enfance et aux parents qui n'ont trouvé aucune aide.

L’autobiographie « Me sauve qui peut ! Histoire de vie et de survie d’une juive berlinoise » de Hanni Lévy, traduite par Bertrand Brouder, sera publiée en janvier 2020 aux Éditions Les petits matins en France.

Hanni Lévy s'est éteinte en octobre 2019, au bel âge de 95 ans, entourée de sa famille, à Paris.

Le 21 janvier, nous rendons hommage à une femme extraordinaire, qui à plus de 90 ans était encore pleine d’énergie, d’optimisme, de curiosité ; une personne qui fit jusqu’au bout preuve de foi en l’humanité et en sa capacité à surmonter les périodes les plus sombres. Hanni Lévy s’est engagée, en Allemagne comme en France, en intervenant dans des écoles, des cinémas et bien d’autres institutions pour que l’on n’oublie pas ce qu’il s’est passé au siècle dernier, les causes et les conséquences de ces événements, et qu’on en tire des leçons pour aujourd’hui.

Nous vous invitons très chaleureusement à cette soirée d'hommage. Vous pouvez vous y inscrire auprès de Kristin Tiffert (kristin.tiffert@fr.boell.org - 0184861582).